Tes mains

Je me souviens de tant de mains ,
des mains tendues qui offrent leurs hospitalité .
Des mains d’amis qui me serrons à jamais ..
Des mains qui me repoussent , ne voyant pas demain ..
Mais les mains dont je me souviendrai ,
ce ne sont pas celles d’un amant vadrouillant le long de mon corps , ni celles d’un ami et encore moins d’ennemis .
Non, celles dont je me souviendrai ce sont les tiennes .
Tes mains ,des griffes , des paluches .
Tes mains abimées par les années , tes mains sentant le solvant qui au bout des années à creusé des sillons dans la chaire, dans laquelle s’y loge la peinture de tes oeuvres.
Tes mains avec de ni trop grands , ni trop petits doigts juste costauds comme ta carrure .
Des doigts de fée malgré ton apparence d’ogre .
Je me souviendrai de ton image , de nos rires et de nos pleurs .
Des paroles incomprises , d’un tas de choses..
Mais ce qui m’inspira à tout jamais ce sont tes mains qui m’ont transmises tant de savoir ..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s